Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Berges de Seine

La Seine, c’est avant tout l’identité du territoire de Grand Paris Sud. C’est l’élément fédérateur qui réunit l’agglomération, un trait d’union entre les communes de l’Essonne et de la Seine-et-Marne.

  • Berges de Seine

Un Parc Naturel Urbain en cours de création

L’histoire de l’agglomération est liée à la Seine. Ces dernières décennies, les territoires se sont, pour certains, construits en tournant le dos à la Seine. Il est temps d’en faire un élément de reconquête, de réconciliation et de rassemblement.

« La Seine représente le champ des possibles, c’est à la fois le maillon essentiel de la trame verte et bleue de l’agglomération et un axe structurant pour les déplacements, les loisirs et le développement économique », explique Michel Bisson, président de l’agglomération Grand Paris Sud.

« Conscientes de ces enjeux, Grand Paris Sud et les communes qui la composent, ont décidé, en lien avec ses partenaires (Voies navigables de France (VNF), Syndicat Intercommunal d'Aménagement, des Rivières et de Cycle de l'Eau (SIARCE), Agence de l’eau Seine Normandie, Département, Région, etc.) de reconquérir le fleuve et ses berges. Ainsi, en décembre 2017, les élu.es du conseil communautaire ont décidé d’ajouter à leurs compétences la valorisation de la Seine », ajoute Grégory Gobron, conseiller communautaire délégué en charge de la valorisation des berges de Seine

Cela implique la définition d’une stratégie de mise en valeur (tourisme, sports, loisirs, patrimoine, modes doux…), de préservation (berges, annexes hydrauliques et espaces verts remarquables, biodiversité, qualité de l’eau…) et de développement (transports fluvial, développement économique).

Grand Paris Sud a acquis en décembre 2017, par délibération, la compétence facultative « Valorisation de la seine et de ses berges », et s’est engagé en 2018 sur un programme d’actions et de crédits pour réconcilier la Seine avec les villes. 

Ainsi, en juillet 2019, l’agglomération a organisé en collaboration avec l’association "Les Ateliers internationaux de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy-Pontoise", un atelier international d’urbanisme intitulé "Vivre la Seine au quotidien : émergence d’une ville complète au sud de la métropole parisienne".

Cahier de de session des ateliers de Cergy sur la valorisation de la Seine et de ses berges 

Les conclusions prometteuses de cet atelier ont conduit l’agglomération à lancer une étude stratégique pour la définition de projet communautaire de valorisation de la Seine et de ses berges.

Aujourd’hui cette étude est en cours de consolidation ; Elle prévoit la création d'un Parc Naturel Urbain, dont les modalités d’existence sur le territoire restent à définir.

Des ateliers de restitution et de concertation seront organisés prochainement avec les villes et les partenaires privés et associatifs.

Les enjeux globaux de l’étude :

  • Développer une identité propre aux berges de Grand Paris Sud.
  • Fédérer l’ensemble des communes autour d’un projet.
  • Développer le territoire pour tous les publics, locaux comme visiteurs.
  • Intégrer la résilience urbaine dans le projet de territoire, pour anticiper les changements à venir (climatiques notamment).
  • Recréer un lien entre les habitants/usagers et le fleuve.
  • Intégrer le travail autour de la Seine en cours au sein de Grand Paris Sud.


Budget alloué à la compétence : 4,6 M d'euros inscrits à la programmation pluriannuelle des investissements (PPI) 2016-2023 sans compter les 24 M engagés fin 2017 pour la création d’un réseau d’eaux pluviales et de deux bassins de lutte contre les inondations à Ris-Orangis. 

En chiffres

  • 25 km de Seine
  • 31 km de berges accessibles au public à valoriser
  • 2 écluses (Evry-Courcouronnes et Le Coudray-Montceaux)
  • 8 cercles nautiques
  • 2 ports industriels
  • 12 communes sur les 23 que compte Grand Paris Sud sont situées en bordure de Seine

En vidéo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus