Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Valorisation de la Seine et de ses berges

La Seine, c’est avant tout l’identité du territoire de Grand Paris Sud. C’est l’élément fédérateur qui réunit l’agglomération, un trait d’union entre les communes de l’Essonne et de la Seine-et-Marne.


L’EuroVélo 3 ou Scandibérique

L’EuroVélo 3 ou Scandibérique, qui relie sur 5 122 km Trondheim, la 3e ville de Norvège, à Saint-Jacques-de-Compostelle, la capitale de la Galice, en Espagne. Entre les deux, elle traverse la Suède, le Danemark, l’Allemagne, la Belgique et la France, de Jeumont dans le Nord à Saint-Jean-Pied-de-Port dans les Pyrénées Atlantiques. Cette véloroute française de 1 593 km, sera inaugurée début juin 2018.
Elle traverse Grand Paris Sud sur plus de 21 km, de Grigny au Coudray-Montceaux, en passant par Ris-Orangis, Évry, Étiolles, Saint-Germain-lès-Corbeil et Corbeil-Essonnes.
La Scandibérique est un itinéraire cyclable qui peut emprunter des liaisons douces, des voies vertes et des routes à faible fréquentation.
Grand Paris Sud réalise un programme de plus de 320 000 euros HT, subventionné à 60 % par la Région, qui comporte des travaux de jalonnement, de signalétique, de mobilier et surtout d’infrastructure pour 250 000 euros HT.
Objectifs : notamment assurer la mise en double sens cyclable de la rue Saint-Spire et du quai Bourgoin à Corbeil-Essonnes et l’aménagement en grave (un revêtement adapté aux pistes cyclables) des chemins de halage d’Évry, de Corbeil-Essonnes et du Coudray-Montceaux.

Envie de prendre les chemins de traverse ?

L’agglomération va également proposer à partir du 20 avril une campagne de communication « Envie de prendre les chemins de traverse ? » pour mettre en valeur les atouts naturels et patrimoniaux du territoire (notamment sur les berges de Seine) avec des propositions de circuits pédestres ou cyclistes.

Lors d’une précédente campagne à l’été 2017, « Envie de vous mettre à l’eau », les activités et loisirs nautiques avaient été à l’honneur.

Les journées du patrimoine

Les journées européennes du patrimoine 2017 ont aussi été l’occasion pour Grand Paris Sud de proposer une visite virtuelle du port des Bas-Vignons présentant l’histoire du site industriel réalisé par l’architecte Paul-Emile Friesé pour le compte des papeteries Darblay

Lire l'article "Patrimoine Go : le patrimoine en réalité virtuelle"

Patrimoine Go partie 1

Patrimoine Go partie 2

L’agglomération souhaite également développer le tourisme fluvial et créer d’ici 2019 un événement sur les berges de Seine.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus